Fabrication d’un caisson de basse Home-Cinéma Partie 3

Reprise des hostilités : les tests en situation étant satisfaisants,on peut commencer les finition. Pour éviter l’éffet pelucheux des chants du MDF, ils sont badigeonnés avec un enduit de finition (à base de platre, de type “toupret”), avant d’être poncés soigneusement.

Puis vient l’heure de quelques couches d’aprêt blanches, avant de passer quelques couches de la couleur finale. Toutes les couches de peinture (environ 8 au total) sont passées à l’aide d’un rouleau mousse. Les deux dernières sont passées au pistolet pour éviter de se battre contre les marques laissées par le rouleau.

J’ai ensuite tourné 4 pieds en Acajou avec 2 inserts en palissandre. Percés en leur centre à 6mm, ils sont maintenus par des écrous prisonniers à la planche qui est fixée sur les 4 butées.

Vient alors me moment tant attendu du remontage, en prenant soin de colmater à l’aide de joint mousse toutes les ouvertures (ampli et event) afin d’éviter tout bruit parasite.

Il me reste à bitumer les parois intérieurs, mais j’avoue que cela risque de rester comme cela pendant un “certain temps” …

<< Retour à la partie 2